Gaza

ParCGT MEL

Gaza

L’intervention israélienne sape toute éventualité

d’un règlement pacifique

 

bateau-pour-gaza

 

La CGT condamne fermement l’intervention d’un commando de la marine israélienne contre des bateaux transportant de l’aide humanitaires pour GAZA.

 

Cet acte de piraterie dans les eaux internationales aurait provoqué la mort d’au moins 9 personnes et de nombreux blessés.

 

Non seulement Israël poursuit un blocus inhumain et injustifié mais de plus se livre à des violences contre des civils.

 

La CGT exige :

- La constitution d’une commission d’enquête internationale sous l’égide de l’ONU.

- La restituion des embarcations et la livraison de l’aide humanitaire à la population gazaouie.

- L’intervention de la France et de l’UE afin d’obtenir la levée du blocus de la Bande de GAZA.

 

Une fois de plus, les autorités israéliennes sapent les possiblités d’un règlement pacifique de ce conflit.

 

Montreuil, le 31 mai 2010

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator