Retour sur le Comité technique du mardi 4 février 2020

ParCGT MEL

Retour sur le Comité technique du mardi 4 février 2020

L’écho CGT du CT

Retour sur le Comité technique du mardi 4 février 2020

Modification du règlement intérieur

Les modifications du Règlement intérieur qui nous ont été présentées ont principalement consisté à intégrer au présent règlement les délibérations ou dispositifs mis en oeuvre à la MEL depuis la première version.

Nos interventions ont porté principalement sur la question de l’accès au restaurant de Biotope pour nos collègues d’Euralliance, qui n’est pas considéré comme site extérieur par le Règlement intérieur modifié présenté en séance. Il précise que nos collègues doivent effectuer le trajet Euralliance – Biotope sur leur temps personnel. La pause méridienne légale étant de 45 minutes, ces agents n’auront pas le temps nécessaire pour se restaurer à Biotope.

La CGT a demandé qu’une autre rédaction soit proposée et que l’article en question soit supprimé.

Jean-Louis FREMAUX, président du CT, confirme la nécessité de pouvoir proposer aux agents d’Euralliance une restauration collective dans un périmètre raisonnable, sans voiture et accessible financièrement. Nous avons appris en séance qu’une étude lancée par les RH est par ailleurs en cours sur le sujet.

Nous avons rappelé que nous avons, le 30 janvier dernier, remis au président Damien CASTELAIN un cahier de revendications complet sur la mise en place de titres-restaurant à la MEL, et pour nos collègues des sites extérieurs en particulier.

La CGT s’est abstenue

Charte de confidentialité

Cette charte vient renforcer la confidentialité pour les dossiers et relations RH.
La CGT a émis un avis favorable.

Modifications d’organigramme

 

 

Pôle Administration – Direction Achat et Logistique – Service Logistique

L’Administration propose de modifier le périmètre du service Logistique, dans la perspective de créer un SAS à Biotope, pour permettre l’acheminement du matériel spécifique et volumineux. Nous avons alerté l’Administration sur les difficultés, pour nos collègues de ce service, de manoeuvrer sur place. Selon nous, la zone est très contrainte et démontre, une nouvelle fois, que Biotope n’est pas compatible avec nos besoins ! Par ailleurs, le SAS dans lequel ces agents vont travailler pose des problèmes de conditions de travail (courants d’air, froid).

La CGT reste vigilante quant aux conditions de travail des agents du service Logistique, qui seront situés dans le nouveau SAS.

La CGT a voté CONTRE

Pôle Secrétariat Général – Direction Ingénierie Juridique et Logistique – Service Logistique
La CGT s’est abstenue

Pôle RSMT – Direction des Déchets Ménagers – Service Déchets Ménagers

Si, dans la présentation, la méthode pour réorganiser la direction des Déchets ménagers semble s’améliorer, la CGT reste très vigilante quant au résultat final de cette réorganisation. Nous avons réaffirmé le besoin de connaître des solutions alternatives pour les collègues que cette réorganisation aura placés dans une situation professionnelle défavorable. Nous avons rappelé qu’en cas de mobilité subie, c’est à l’employeur de trouver à l’agent concerné un poste correspondant à son grade, et non l’inverse !

Par ailleurs, nous avons fait remarquer qu’il serait plus opportun de présenter et voter ce projet de réorganisation après l’adoption du nouveau schéma directeur de la collecte, du tri, et du traitement des déchets, qui doit notamment définir les besoins en terme d’organisation et de personnel, et qui n’a toujours pas été voté par les élu.es de la MEL.
La CGT a voté CONTRE

En fin de Comité, Jean-Louis FREMAUX a tenu un discours d’adieu, remerciant l’ensemble des élu-e-s du personnel desquels il a beaucoup appris au long de ses mandats successifs, notamment notre regretté camarade Stéphane DUMEZ, dont Il a salué la mémoire.

Vos élu.es CGT au Comité technique : 

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator