Archives de catégorie Actualité

ParCGT MEL

Première réponse des salariés à la crise mondiale

                Près de 150 000 en France !
        500 manifestations dans plus de 100 pays ! 

On a compté autour de 150 000 personnes dans près de 90 rassemblements et manifestations partout en France pour cette journée nationale interprofessionnelle de mobilisation dans le cadre dans la journée mondiale « pour le travail décent » à l’appel de la CSI. « Dans le contexte difficile où l’on tente de persuader les salariés que ce n’est pas le moment de présenter des revendications, je considère que cette journée est une réussite », a déclaré Bernard Thibault qui avait pris la tête d’une manifestation vers la place du Trocadéro à Paris à l’appel de la CGT, la CFDT, la CFE-CGC, la FSU, Solidaires et l’Unsa .

Cette première « Journée mondiale pour le travail décent », organisée mardi par la Confédération syndicale internationale (plus de 300 syndicats dans le monde), a été ponctuée d’actions multiples d’ampleur variable dans des dizaines de pays. La CSI signale plusieurs manifestations en Russie, avec notamment 4.000 personnes à Moscou, 5.000 à Kazan, 3.000 à Vladivostok, et une pétition au Kamchatka ayant recueilli 20.000 signatures. Au Kirghizstan, un rassemblement a réuni 500 personnes.

En Australie, des rencontres de syndicalistes, dont la présidente de la CSI Sharan Burrow, ont été organisées avec des travailleurs et des représentants de la société civile. Dans la Nouvelle-Zélande voisine, les syndicats mobilisés ont organisé des visites de sites où le travail précaire est très présent.

La CSI précise aussi que des séminaires réunissant des syndicalistes ont eu lieu sur l’Ile Maurice, au Cameroun, en Palestine, en Algérie, au Danemark, en Italie, ou en Espagne, tandis qu’en Israël, une campagne ciblée sur un travail décent pour les femmes était lancée par le syndicat Histadrut.

La mobilisation en Europe a aussi pris la forme de manifestations à Madrid, à Senden et Hanovre en Allemagne.

 Entouré des responsables des huit syndicats français (CGT, CFDT, FO, CFTC, CFE-CGC, Unsa, Solidaires, FSU) et de représentants de plusieurs syndicats européens, Guy Ryder, secrétaire général de la Confédération syndicale internationale (CSI) a appelé à Paris à construire un « nouvel internationalisme syndical à la hauteur des défis de l’ère de la mondialisation » alors que des « décennies de déréglementation (…) ont poussé le monde au bord de la récession ».

ParCGT MEL

Crise de rire !

 SARKOZY, Programme presidentielles 2007 :

 » Les ménages français sont aujourd’hui les moins endettés d’Europe. Or, une économie qui ne s’endette pas suffisamment, c’est une économie qui ne croit pas en l’avenir, qui doute de ses atouts, qui a peur du lendemain. C’est pour cette raison que je souhaite développer le crédit hypothécaire pour les ménages.

Je propose que ceux qui ont des rémunérations modestes puissent garantir leur emprunt par la valeur de leur logement. « 

C’est exactement ce qui vient de provoquer la crise financière !
Pour une fois, nous devons être heureux que Nicolas Sarkozy ait trahi une promesse électorale !

 

LAGARDE en 2007 :

la meme, 17/08/08 :

« Les fondamentaux de l’économie française sont bons : le chômage baisse, l’inflation est totalement maîtrisée et on est sur des perspectives de croissance, si on s’en tient au moral des investisseurs et des ménages, qui devraient nous permettre d’avoir un bon troisième et quatrième trimestres »
sur l’air de :  » tout va tres bien Madame la Marquise, tout va tres bien , tout va tres bien ! « 

RE LAGARDE , 4/09/08 :

 » c’est un bon chiffre » :la ministre de l’Economie et de l’Emploi a affiché sa satisfaction sur le nombre des chomeurs. la stabilisation est « sans doute aussi le signe que le marché de l’emploi fonctionne un peu mieux grâce aux réformes engagées dont les gens prennent conscience et qui favorisent la valeur travail ». Quant à la possibilité d’atteindre l’objectif d’un taux de chômage à 5% d’ici 2012, elle a affirmé : « On y croit ».   » Là où certains oiseaux de malheur criaient à la récession, l’emploi en France est mieux protégé de la tempête économique internationale qu’ailleurs en Europe « .

Les 45000 chomeurs ( selon les chiffres du ministere ) apprecieront…


 
et encore, 20 septembre 2008 :

« Le gros risque systémique qui était craint par les places financières et qui les a amenées à beaucoup baisser au cours des derniers jours est derrière nous« .

Mme Soleil n’est pas morte…
 

ParCGT MEL

Sarkozy-Bush : même idéologie, mêmes méthodes ,mêmes échecs

Vive la crise  !

Finalement, c’est une aubaine : entre réformes et sacrifices, le pays sortira plus fort de la crise qui secoue la planète, a assuré sans rire le président, dans un discours depuis Toulon. Premiers à trinquer, trente mille fonctionnaires non remplacés…

La une de Libé