Archives de catégorie Vie de la MEL

ParCGT MEL

RIFSEEP : rien n’est encore joué !! Mobilisons-nous le 19 avril !

RIFSEEP : rien n’est encore joué !!

Mobilisons-nous le 19 avril !

 

 

 

Mardi 10 avril, nous étions presque 300 à l’HIS consacrée aux négociations, ou plutôt, au blocage des négociations sur le RIFSEEP. Aucune avancée, aucun élément chiffré de la part de l’Administration. La mascarade a assez duré. Nous avons collectivement rejeté la méthode imposée par la MEL et dénoncé cette volonté de mettre les agents devant le fait accompli.

Dans le même temps, vous êtes de plus en plus nombreux à être informés de la perte de vos NBI (qui touche votre retraite) ou primes diverses. Nous disposons aujourd’hui de la liste de l’Administration, et ce sont 350 d’entre nous qui sont impactés. Quand il s’agit de nous faire les poches, la MEL sait être réactive et précise !

Nous avons chiffré le gain pour la Mel généré par ce « grand nettoyage de printemps » à 500 000 € !

Dans ce contexte, une Assemblée Générale s’est constituée à l’occasion de cette HIS.

L’Assemblée générale a décidé à la majorité d’un rassemblement le 19 avril à partir de 8H30 dans le hall de l’hôtel de Métropole, à l’occasion de la CAP qui doit entériner les suppressions de primes et les postes déclassés.

Nous boycotterons la CAP !

 

 

De nouvelles revendications ont émergé.

  • Retrait des grilles de classification des postes qui engendrent incompréhension et injustice.
  • Garanties pour ne subir aucune perte de rémunération en cas de mobilité des agents.
  • Maintien des primes.
  • Demande de rencontre avec le Président.

Face à un dispositif visant à la concurrence entre nous et à l’individualisation de notre statut, imposons quelles que soient nos catégories et nos filières, le maintien des repères collectifs !

 

Tous ensemble le 19 Avril à 8 H 30

pour défendre nos rémunérations et notre statut.

 

Les Organisations Syndicales restent disponibles aux négociations.

Une nouvelle Assemblée Générale du personnel se tiendra dans la foulée pour décider collectivement des suites à donner.

 

 

ParCGT MEL

HIS sur le RIFSEEP ce Mardi 10 Avril

 

 

 

Mise en place du RIFSEEP à la MEL

 

L’Administration fait du sur place !

 

 

 

Les organisations syndicales ont rencontré lors de la réunion plénière du 4 avril 2018 le vice-président Alain Bernard et les représentants de l’Administration.

 

A part quelques annonces nouvelles sur la refonte des classifications ou la mise en place d’un CIA « collectif », l’essentiel des éléments nous permettant d’apprécier concrètement la réponse de l’Administration aux revendications des organisations syndicales restent à ce jour inconnus !

 

Les prochaines réunions bilatérales ont d’ailleurs été reportées, confirmant que l’Administration ne comptait pas dans les jours prochains apporter de précisions.

 

Au-delà des 3,8 M€ confirmés sur la part grade du RIFSEEP, aucun chiffre n’est avancé sur la part fonction, et encore moins sur l’affectation de l’enveloppe sur les catégories, ou postes.

 

 

L’Administration laisse entendre que ses propositions à venir seraient en deçà de nos revendications.

 

 

 Le Président Castelain a renouvelé ses promesses d’une revalorisation substantielle des régimes indemnitaires. La MEL en a les moyens financiers.

 

L’Administration a imposé un calendrier qui semble aujourd’hui très serré, et s’appuie sur ce calendrier qu’elle a elle-même défini pour justifier ses difficultés à produire les éléments chiffrés.

 

 

Par ailleurs, elle nous dit qu’il n’y a pas aujourd’hui de validation politique sur une enveloppe à affecter au RIFSEEP.

 

Cependant, si l’Administration n’a rien avancé de précis, c’est que rien n’est officiellement acté, rien n’est joué à ce jour, et c’est avec vous que nous pourrons peser sur les décisions à venir !

 

Nous vous invitons donc à participer en nombre à l’Heure d’Information Intersyndicale qui aura lieu le mardi 10 avril de 12h30 à 13h30 en salle du Conseil  pour échanger avec nous et envisager ensemble les suites à donner à ces négociations, et les moyens nécessaires.

 

 

 

ParCGT MEL

Négociations sur le RIFSEEP

 

Négociations sur le RIFSEEP

 

 

 

La CGT MEL a travaillé en commun avec les syndicats Autonomes, CFTC, CFDT et FSU sur un cahier revendicatif consacré à la revalorisation du régime indemnitaire. Nous y revendiquons :

–             Une augmentation d’au moins 100 euros par  mois pour les agents de catégorie C (pour le plus petit grade au plus petit échelon) et d’au moins 400 euros par mois pour les agents de catégorie A,

–             Une limitation des écarts entre le régime indemnitaire le plus petit et le plus élevé par un rapport de 1 à 4,

–             Une enveloppe budgétaire au titre de l’IFSE de plus de 7 millions d’euros.

 

 Toutes ces demandes sont réalisables du point de vue budgétaire.

Elles sont justifiées par les efforts consentis par les agents de la MEL suite aux réorganisations et par la promesse faite par le Président CASTELAIN en 2015 de revaloriser les primes.

 

 

 

 La CGT a assisté mardi 20 mars à la 4eme réunion de « négociation » avec l’Administration :

–             Aucune des demandes ou questions posées dans le cahier revendicatif n’a reçu de réponse de l’Administration

–             Notre impression est que l’Administration ne cherche pas à négocier mais à gagner du temps et qu’elle dispose déjà d’un scénario bien établi qu’elle imposera aux organisations syndicales (OS)

–             Nous craignons que l’essentiel de la revalorisation soit capté par une minorité d’agents (« les managers ») et qu’elle fonctionne comme un jeu à somme nulle pour la catégorie C (exemple : je te donne du RIFSEEP mais je te supprime ta NBI).

 

A ce stade, nous nous posons la question d’une mobilisation des agents pour obliger l’administration à réellement négocier ! 

Par cette mobilisation, nous pouvons gagner sur nos revendications. La lutte victorieuse des agents du Grand Reims en est la démonstration !

N’hésitez pas à contacter notre secrétariat, à en discuter avec nos adhérents pour écrire avec vous la suite à donner à cette négociation.