Retraités et… saisonniers, symptôme d’une précarité grandissante

ParCGT MEL

Retraités et… saisonniers, symptôme d’une précarité grandissante

Retraités et… saisonniers

Symptôme d’une précarité grandissante

 

Un phénomène s’observe de plus en plus dans les zones touristiques : l’apparition de retraités travailleurs saisonniers.

 

Les saisonniers seraient près de deux millions en France, selon les syndicats. Ils travaillent majoritairement dans l’agriculture ou l’hôtellerie-restauration.

 

saisonniersretraite.jpg

 

Avec la forte augmentation du taux de chômage, « on a vu apparaître des séniors pour qui ces contrats temporaires tendent à devenir des emplois à part entière », observe Antoine Fatigat, responsable de la CGT en Rhône-Alpes. « Les séniors connaissent mieux leurs droits mais ont davantage besoin d’argent, donc ils acceptent parfois des conditions indécentes », poursuit-il.

 

« On sent désormais une concurrence entre les jeunes et les plus anciens, alors que c’est la précarité par excellence », ajoute Sabine Génisson, de la CGT, qui a sillonné la France en juillet à la rencontre de ces travailleurs saisonniers.

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator