cnracl

Archives de l’auteur Thierry Duel

ParThierry Duel

La CGT MEL obtient des avancées pour les agent-e-s en mi-temps thérapeutique.

Négociations sur le régime indemnitaire :

La CGT MEL obtient des avancées pour les agent-e-s en mi-temps thérapeutique.

 

Ce 19 avril 2024, M. Mathon, Vice-Président RH de la MEL rencontrait les organisations syndicales représentatives au sujets de l’évolution du RIFSEEP, serpent de mer attendu depuis deux ans.

Alors que le cadre légal a changé en juillet 2021, et que les employeurs publics ont la possibilité (mais pas l’obligation) de rémunérer les agent-e-s en mi –temps thérapeutique à 100% de leur Régime indemnitaire, la CGT MEL, prenait le contrepied de la campagne de com déployée lors d’octobre rose pour remettre le sujet sur la table : faire de belles affiches témoignant de la compassion pour nos collègues faisant face au cancer, c’est bien, les rémunérer à 100% lors de leur retour sur poste c’est mieux. Visiblement mis au pied du mur par notre relance, le VP n’a pas pu tenir d’autre position que celle d’accepter notre revendication légitime.

Ainsi, après un arrêt maladie, la double peine, celle qui touche au porte-feuille, c’est fini !

Nous dédions cette victoire à tous-tes les collègues qui reviennent d’une période de maladie et les invitons à être vigillant-e-s quant à leur feuille de paye qui ne doit plus faire apparaitre de diminution du RIFSEEP en mi-temps thérapeutique, dès que la délibération sera prise.

 

Fraternellement,

Frederic Parisot

CGT Métropole Européenne de Lille

 

ParThierry Duel

Tous et toutes solidaires de la CGT Nord et de Jean-Paul Delescaut, son Secrétaire général

Tous et toutes solidaires de la CGT Nord et de Jean-Paul Delescaut, son Secrétaire général

.

 

Jean-Paul Delescaut, Secrétaire général de l’Union Départementale CGT du Nord, a été condamné ce jour à une peine d’un an d’emprisonnement avec sursis par le tribunal correctionnel de Lille pour apologie du terrorisme et relaxé pour provocation à la haine raciale. Le sens du communiqué, objet de la poursuite, était pourtant clair. Rendre hommage à toutes les victimes civiles de cet enchainement inexorable de violence meurtrière. Ce jugement et les motivations lues par la présidente du Tribunal ont des accents politiques ostensibles, visant notamment l’action de la CGT en dehors de sa compétence. Du jamais vu et du très inquiétant..

 

L’union départementale CGT du Nord et Jean-Paul Delescaut ont immédiatement interjeté appel de cette décision. Une décision qui constitue un franchissement de seuil abrupt et particulièrement dangereux pour tout acteur politique ou militant mais plus généralement pour toute prise de parole sur des situations de guerre ou de crime contre l’humanité. En déniant à une parole syndicale la possibilité de porter une analyse géopolitique et de penser le monde, en criminalisant lourdement cette période sur le registre de la répression terroriste, nous assistons à une nouvelle dérive et à une réduction importante du périmètre de la liberté syndicale et de la liberté d’expression. Cette criminalisation s’inscrit évidemment dans la vague liberticide qui touche la liberté de réunion et de manifestation.  Depuis cette décision, toute parole portant sur la situation à Gaza ou sur la situation en Israël est susceptible d’être poursuivie devant les tribunaux. Rappelons que cette poursuite a été provoquée par le préfet Georges-François Leclerc, représentant de l’État, lui-même plusieurs fois condamné par le Tribunal Administratif de Nice pour ses mesures illégales contre les migrants à la frontière Italienne. Un préfet donneur d’ordre dans l’affaire des violences commises sur Geneviève Legay. Un préfet en conflit ouvert avec l’UD CGT du Nord sur plusieurs mobilisations sociales. Une procédure qui s’inscrit à l’évidence dans la logique de la vague de poursuites pour apologie du terrorisme à la suite d’une circulaire de la chancellerie ayant incité les parquets à poursuivre massivement les militants sur des projections politiques nauséabondes prêtant à des phrases des intentions contraires à celles de leurs rédacteurs. Une procédure qui s’inscrit également dans la vague de répression syndicale criminalisant notamment la CGT dont plus de 1000 militantes et militants font l’objet de poursuites par les tribunaux..

 

.

Indépendamment de l’impérieuse nécessité de l’action judiciaire et politique contre les comportements antisémites et racistes et contre les glorifications du terrorisme, en particulier après le traumatisme collectif du 7 octobre et celui du Génocide en cours à gaza, il est nécessaire que les autorités retrouvent la raison. Dans ce moment dramatique, la CGT appelle à la solidarité de tous les acteurs politiques et de la société civile en soutien à Jean-Paul Delescaut, en défense de la liberté syndicale et de la liberté d’expression..

 

Nous ne laisserons pas ces libertés disparaitre et appellerons prochainement à des actions pour les défendre face à cette dérive autoritaire.

 

 

ParThierry Duel

Assemblée Générale de la CGT Mel

 

Assemblée Générale de la CGT Mel

Vendredi 12 avril 2024

 

 

« La CGT MEL, vous la voulez comment ».

 Voilà le thème que la direction de la CGT MEL avait retenu pour son AG.

Une organisation innovante avec un rapport du Secrétaire général volontairement tourné vers l’organisation, ses forces et ses marges de progrès.

Un exposé de chaque camarade en responsabilité sur une instance, ou à l’animation d’une section. Ainsi, s’il fallait le démontrer, le fonctionnement collectif de l’organisation a été mis en exergue.

 

Peut être une image de 6 personnes, personnes qui étudient et texte

 

Un « grodébat » animé par Christophe Abramovski sur 8 thèmes volontairement provocateurs (le cgt info, il est trop intello ! la CGT MEL c’est que pour les ouvriers ! la CGT MEL, une affaire de mecs…..) a permis de dégager quelques pistes pour nourrir nos orientations à venir.

 

Peut être une image de 5 personnes, personnes qui étudient, table et texte

Enfin, toujours avec le même Christophe Abramovski, une conférence gesticulée et interactive passant au crible les dérives et absurdité du new public management et pour laquelle les exemples puisés au sein de la MEL ont été très contributif.

Peut être une image de 1 personne et texte qui dit ’Cgt cgt ETROPOLE น cT cgt METROPOLE nE.aH’

 

Un véritable « remue-méninges », pour des cerveaux libérés, et studieux, dans la convivialité et la fraternité qui sont les marques de notre CGT.

Merci à tous-te-s les camarades présent-e-s !