L’eau.. seille toujours, l’eauseille !

ParCGT MEL

L’eau.. seille toujours, l’eauseille !

 L’eau.. seille toujours, l’eauseille !

 

 

Notre organisation syndicale a participé vendredi 21/09 à l’atelier 1 du Débat sur l’eau spécifiquement consacré au thème :

                                               Gestion de la ressource en eau.

 

Du beau monde pour animer ce débat, présidé  bien évidemment par Alain CACHEUX Vice-président en charge du dossier, la position  des différents intervenants de chez  VEOLIA, NOREADE…… donnent par leur présence et leur participation  une idée très précise des intentions désormais clairement affichées  de  Lille Métropole.

 

Peu d’opposition dans ce débat, malgré la participation de très nombreux élus de diverses tendances allant de la droite à la gauche en passant par les Verts, notons sur ce point le passage éclair d’Eric QUIQUET qui resté trop peu de temps n’a malheureusement pas eu l’occasion d’y développer ses idées……..!

 

Bref, sur cette matinée de discussion, seuls deux représentants ont apporté une voix divergente : le représentant du Collectif Eau rappelant des fondamentaux sur le caractère non marchant  de ce bien universel qu’est l’eau, et le représentant d’ATTAC qui est intervenu à deux reprises.

 

Malgré la pertinence des propos de ces deux opposants au renouvellement d’une DSP, rien n’est venu rompre le cours des choses et le déroulement programmé d’un maintien dans le secteur privé  de ce bien commun.

 

A l’opposé de beaucoup de Municipalités qui reviennent à une gestion publique de l’eau, Lille-Métropole tourne le dos à cette prise de conscience qui monte chez les élus locaux, méprisant ainsi l’avis des progressistes qui luttent contre l’utilisation commerciale d’une ressource naturelle.

 

eaufaujoursept12.jpg

 

Il est temps de mener l’action pour qu’enfin notre voix porte.

 

Deux autres ateliers sont programmés en octobre et en novembre de cette année.

Nous allons donc ensemble travailler afin de prévoir les actions que nous pourrions mener dans les mois à venir, ainsi qu’à coordonner les interventions dans ces débats il est en effet indispensable que notre organisation syndicale y fasse entendre sa position, conforme à notre principe intangible de défense du service public et ce,  afin de se donner toutes les chances de sensibiliser les uns et les autres, élus et décideurs dans ce choix  de société.

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator