Vite un GPS pour retrouver le dialogue social !

ParCGT MEL

Vite un GPS pour retrouver le dialogue social !

Vite un GPS pour retrouver le dialogue social !

Jour après jour, la direction générale des services continue de s'attaquer à nos outils et nos conditions de travail. Hier, nous avons été chartés en informatique, puis chartés pour l'utilisation des véhicules, nous avons vu les «indicateurs de performance» se multiplier, nos retours à domicile supprimés.

Jusqu'à essayer de remettre en cause les 35 heures en 2011. L'intervention efficace de la CGT a fait capoter ce projet.

Aujourd'hui, nous apprenons dans un entrefilets du « 7 à lire » n°424 que les véhicules seront géolocalisables à partir de 2014. Une réunion est organisée 2 jours plus tard pour informer les organisations syndicales : on croit rêver ! Décider avant de dialoguer, drôle conception du dialogue social.

Après l'affaire des véhicules géolocalisés à l'insu des utilisateurs, on nous rechante l'écologie et la sécurité pour installer des «dispositifs de remontée kilométrique». Nous ne sommes pas dupes, il s'agit avant tout de « fliquer » les utilisateurs de véhicules.

Ce sont toujours les mêmes ingrédients employés : effectifs tendus, management agressif, moyens insuffisants. Tout cela concourt à générer chez les agents un profond mal être au travail dû à l’impossibilité d’assumer pleinement leur mission de service public.

Il y a un écart énorme entre la vision de notre collectivité qu’ont nos dirigeants et la réalité du terrain. On se focalise uniquement sur des critères de rentabilité sans se soucier des problèmes auxquels sont confrontés les salariés au quotidien.

Notre collectivité est devenue ce qu'elle est aussi et surtout grâce à l'engagement et au professionnalisme de ses agents. Il est grand temps que notre direction reprenne en considération cela et cesse de nous voir que sous l'angle obtus du coût.

La CGT, avec les agents, mettra en oeuvre toutes les formes d'actions nécessaires, y compris juridiques, pour faire échouer l'installation des « dispositifs de remontée kilométrique ».

« Prince qui n'a pas d'oreilles pour écouter n'a pas de tête pour gouverner » dit le proverbe.

 

Mme la Présidente, il est grand temps de renouer le dialogue social au sein de LMCU !

THIERRY DUEL.

 

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator