Courrier au Président de la Mel, préavis de gréve pour le 24 septembre

ParCGT MEL

Courrier au Président de la Mel, préavis de gréve pour le 24 septembre

Courrier au Président de la Mel

préavis de gréve pour le 24 septembre

 

Monsieur le Président,

Je vous prie de trouver en pièce jointe le préavis de grève de notre fédération CGT des Services publics déposé pour la journée de mobilisation interprofessionnelle nationale du 24 septembre prochain.

La CGT Mel s’associe, bien entendu, à cette initiative en relayant ce préavis pour la journée du 24 septembre 2019 de 00h à 24H. 

 

Elle invitera les agents à participer à une heure d’information syndicale le même jour, à 13 heures (salle Patio C) puis à se mettre en grève pour participer à la manifestation lilloise.

Pour notre fédération, parmi les mots d’ordre, nos revendications portent principalement sur les conséquences immédiates de la loi dite de « transformation » de la Fonction publique, le maintien de notre protection sociale et de nos retraites, l’augmentation des salaires et le rattrapage immédiat du gel du point d’indice.

 

Nul ne doute qu’à la MEL, les nouvelles dispositions de la gestion des ressources humaines contenu dans la loi, avec le recours massif aux contractuels, la remise en cause des 35 heures, ou encore la facilitation des licenciements déguisés par l’ouverture des ruptures conventionnelles à la Fonction publique viendra encore accroître l’insécurité des agents de votre collectivité.

 

Ces derniers sont déjà mis à rude épreuve avec les réorganisations permanentes, les classifications Rifseep qui n’ont fait qu’introduire de l’incompréhension et de la concurrence entre les agents, des conditions de travail dégradées avec la perspective d’un déménagement à Biotope, nouvelle arme au service de l’idéologie managériale portée par notre établissement.

Les élus de l’exécutif dont vous-même, sont malheureusement restés très silencieux sur ces sujets.

Après s’être attaqué aux conditions de travail des agents pendant leur activité, le gouvernement va plus loin, avec un système de retraites àpoints qui entrainera nécessairement une diminution drastique des pensions. C’en est trop.

Aussi, je vous informe que la direction syndicale est disposée à vous rencontrer ce 24 septembre au matin.

 

 

Je vous prie, Monsieur le Président, d’agréer l’expression de mes sentiments distingués.

 

Copie : DGS, DRH, Dialogue social, A. Bernard, JL Frémaux, syndicats de la MEL, CGT UL, UD, CSD, Fédération CGT SP, UFICT

Transmission à l’ensemble des adhérents CGT MEL 

 Pour la CGT MEL, 

Le Secrétaire général, Frédéric PARISOT

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator