Archives de catégorie Actualité

ParCGT MEL

Nos vœux de respect, Monsieur le Président !

Nos vœux de respect, Monsieur le Président !

 

 

 

Par respect pour les collègues et les élus qui se rendront aux vœux du Président aujourd’hui, nous avons décidé de ne pas perturber une ambiance festive collective.

Néanmoins, nous tenons à l’interpeller une nouvelle fois sur le climat social à la MEL

 

 

  • Pour dénoncer la désinvolture du Président à notre égard : bien que nous ayons renforcé notre première place aux élections professionnelles avec 42,5% des suffrages, nous n’avons reçu à ce titre aucune communication officielle du Président CASTELAIN et celui-ci ne répond toujours pas à nos demandes de rencontre. .

  • Pour dénoncer également le refus du Président de recevoir dans la dignité la famille de Stéphane Dumez depuis son décès considéré comme accident de service

  • Pour exiger à nouveau la levée de toute sanction injustifiée à l’encontre de nos collègues

  • Pour dénoncer la décision du DGS huit mois après une manifestation de sanctionner deux camarades y ayant participé. Cette décision intervient au lendemain de la parution d’interviews de la CGT concernant le dialogue social à la MEL.

  • Pour que le président CASTELAIN et son fidèle serviteur Bruno CASSETTE s’expliquent lors de cette prise de parole sur les perquisitions de la PJ qui ont impressionné, sinon questionné nombre d’entre nous

  • Pour demander en cette période d’étrennes le versement d’une prime d’ici le mois de mars à l’ensemble des agent.e.s sans exception à l’image de ce qui est versé dans d’autres collectivités de France, dont la Région Ile de France

 

Quand la MEL se propose de prendre part au grand débat national en ouvrant une plateforme pour recueillir les doléances des habitants, nous faisons le vœu qu’elle soit aussi prompte à recueillir les revendications de ses agent.e.s par le biais de notre organisation!


Lille, le 18 janvier 2019

 

ParCGT MEL

Pouvoir d’achat des agents de la Fonction publique : lettre unitaire

Mesures générales en faveur du pouvoir d’achat des agents de la Fonction publique : lettre unitaire

 

Courrier des organisations syndicales CFE CGC – CGT FP – FA FP – FSU et solidaires adressé à Monsieur Gérald Darmanin et Monsieur Olivier Dussopt

 

 

Messieurs les Ministres,

Quelle que soit l’analyse que l’on porte sur le mouvement social actuel, il est incontestable que la question essentielle du pouvoir d’achat y occupe une place centrale.

Face à la pression, le Président de la République a été contraint d’annoncer quelques mesures insuffisantes le 10 décembre dernier.

Nos organisations syndicales observent que les plus de cinq millions d’agent-es de la Fonction publique ont été absents des propos du Président de la République.

Il est tout à fait insupportable que ces agents, dévoués au service public et à l’intérêt général, soient majoritairement exclus du champ de la discussion et des mesures envisagées. En revanche, ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit de prendre des mesures régressives à leur encontre.

S’agissant de leur pouvoir d’achat, la situation qui est faite aux agent-es de la Fonction publique depuis de trop longues années est inacceptable et les dispositions que vous avez arrêtées depuis votre arrivée au pouvoir la détériorent encore davantage. Nous sommes bien loin de la promesse faite par Emmanuel Macron dans sa lettre du 12 avril 2017. « Je veux pour vous plus de reconnaissance et davantage de perspectives de carrière. La reconnaissance, c’est d’abord une plus juste rémunération. J’augmenterai votre pouvoir d’achat, comme celui des salariés des entreprises « . Manifestement, c’est une autre orientation qui a prévalu : gel de la valeur du point d’indice, rétablissement du jour de carence, report de certaines mesures positives de PPCR, augmentation du taux de la CSG sans compensation intégrale…

 

Nos organisations prennent acte du rendez-vous fixé le 21 décembre pour examiner la déclinaison dans la Fonction publique des mesures annoncées par le Président de la République. Elles en jugeront dès qu’elles auront les éléments précis pour le faire.
D’ores et déjà, elles considèrent que ces mesures ne sauraient répondre à toutes les exigences légitimes en matière de pouvoir d’achat. Nos organisations rappellent l’urgence sociale qui est la leur à revaloriser les salaires de tou-te-s les agent-es et, en conséquence, vous demandent :

- la revalorisation immédiate de la valeur du point d’indice 
- l’attribution de points d’indice supplémentaires, 
- un plan de rattrapage des pertes de pouvoir d’achat intervenues ces dernières années, 
- l’amélioration des carrières, notamment féminisées et de la grille indiciaire, cette priorité allant à l’encontre de l’individualisation et de la rémunération au mérite. 
- des mesures en faveur des bas salaires, 
- l’abrogation du jour de carence 
- une véritable et pérenne compensation de la hausse de la CSG, hausse dont nous n’étions en rien demandeurs.

Sur ces bases, nous demandons et nous sommes disponibles pour une négociation sans délai.

Nous vous prions de croire, Messieurs les ministres, en l’expression de nos salutations les meilleures.

Le Secrétaire Général de la CGT Fonction publique
Jean- Marc CANON

La Secrétaire Générale de la FSU
Bernadette GROISON

La Déléguée Générale de SOLIDAIRES
Gaëlle MARTINEZ

Le Président de la FA-FP
Bruno COLLIGNON

Nathalie MAKARSKI
Présidente de la Fédération des Services publics CFE CGC

 

ParCGT MEL

Meilleurs Voeux 2019 !

Meilleurs Voeux 2019 !

 

Toute l’équipe du syndicat Cgt de la Mel vous présente ses meilleurs voeux !

Que 2019 soit une année de conquêtes et de fraternité face aux enjeux actuels.

Plus que jamais le syndicat Cgt sera à vos côtés déterminé et solidaire pour un avenir meilleur pour notre service public.

Bonne et heureuse année à toutes et à tous !