Archives de catégorie Actualité

ParCGT MEL

Appel de la CGT du Nord pour les Européennes

 

STOP au macronisme, à la

social-démocratie et à l’extrême droite

 

ud gard 30

 

La propagande des instituts de sondage ne cesse de nous répéter que le RN (Rassemblement National, Ex-Front National) et LREM (La république en Marche) arriveront largement en tête aux élections Européennes du 26 mai 2019 cherchant à nous cantonner dans un éternel second tour d’élection présidentielle. Le seul résultat attendu c’est Macron ou Le Pen.

Cette démarche ne vise qu’à provoquer une abstention massive

LREM, parti de Macron qui par sa répression syndicale, par les violences policières, par les arrestations préventives, par les interdictions de manifester remet en cause notre démocratie et notre liberté d’expression, provoque la casse de l’industrie, des services publics, de la Sécurité Sociale, assure la destruction massive de l’ensemble de nos conquis sociaux !

Quant à lui, le RN, parti d’extrême droite, vote à l’assemblée européenne contre l’égalité Hommes/Femmes et affirme, par la voix de sa présidente, Marine Le Pen, qu’il n’est favorable ni à l’augmentation du SMIC, ni au rétablissement de l’ISF (Impôt sur la fortune) et qui cautionne les violences policières que subit le peuple chaque samedi, laissant tomber le masque d’un discours social.

Nous sommes à quelques jours des élections européennes et il n’y a qu’un tour !

Aujourd’hui, plus que jamais, ces élections européennes sont importantes. Pour cela, votons et faisons voter pour envoyer au parlement européen le plus grand nombre de députés proches du monde du travail qui soutiennent nos luttes et qui partagent nos revendications au quotidien.

geleuck vote

C’est pourquoi l’Union départementale des syndicats  CGT du Nord appelles les travailleurs, actifs ou retraités, avec ou sans emploi, les étudiants à ne pas s’abstenir et à voter et faire voter massivement.

Ensemble, disons STOP au macronisme, à la social-démocratie et à l’extrême droite.

Fraternellement,

Pour l’Union départementale CGT du Nord,

Jean Paul  Delescaut

ParCGT MEL

DES SERVICES PUBLICS PARTOUT ET POUR TOUS !

DES SERVICES PUBLICS PARTOUT ET POUR TOUS !

 

 

Avec plus de 150 manifestations et rassemblements réunissant plus de 250000 manifestant-e-s, la journée de mobilisation du 9 mai 2019 a démontré l’attachement des salarié-e-s, des citoyen-nes, des usager-e-s à défendre les Services Publics accessibles sur l’ensemble du territoire.

Le gouvernement doit prendre en compte cette mobilisation et réorienter sa politique en la matière. Il doit notamment revenir sur son projet de loi dit de « modernisation de la Fonction Publique ».

Pour la CGT, d’autres choix s’imposent tant pour la Fonction Publique que pour l’ensemble des Services Publics. Ils sont nécessaires pour la cohésion sociale, l’équilibre et l’aménagement des territoires. Ils sont aussi une richesse et un investissement pour le développement économique et industriel, la transition écologique.
C’est dans ce sens que la CGT revendique :

  • les moyens nécessaires pour que les salarié-e-s puissent bien travailler ;

  • l’implantation sur l’ensemble du territoire de Services Publics de plein exercice et de proximité ;

  • des moyens de financements pérennes ;

  • des statuts, des droits et des garanties collectives protecteurs des citoyen-nes, des usager-e-s et des salarié-e-s.

 

La CGT inscrit cette mobilisation et celles à venir dans l’indispensable bataille, la plus unitaire possible, de reconquête et de développement des Services Publics dans le cadre de notre campagne « Services Publics partout et pour tous ».

ParCGT MEL

9 mai : Halte à la casse du statut et à la privatisation des services publics !

Loi de transformation de la Fonction Publique

 

Halte à la casse du statut et à la privatisation des services publics !

 

 

Avec la loi Fonction publique, le gouvernement veut aller vite pour mettre à bas définitivement le statut des fonctionnaires. Avec L’emploi du procédé antidémocratique des ordonnances (articles 4, 16 et 20), Il entend la faire promulguer avant l’été.

 

A la MEL, Agents publics ou Contractuels, pourquoi vous mobiliser

contre cette loi ?

 

Remise en cause des régimes dérogatoires dans le cadre des 35H, et donc suppression de l’équivalent  d’une douzaine de jours de congés à la MEL.

 

Généralisation des précaires avec le contrat de mission de maximum 6 ans n’offrant droit à aucune intégration et déroulé de carrière (article 6)

 

La mise en place de la rupture conventionnelle permettant de licencier à tout va (article 24).

 

Le déploiement du salaire à la tête du client à travers l’entretien annuel et la fin de l’augmentation du point d’indice (article 10), la généralisation du salaire au mérite, l’augmentation des durées de passage d’échelon.

 

La fusion des instances représentatives du personnel dans un comité unique, le comité social, et la volonté affichée d’annihiler les syndicats et de casser l’outil de défense des salariés. (articles 2,3, 10 et 12).

 

La remise en cause du droit à la formation à travers la généralisation du CPF (article 20) et en parallèle de cette loi, la disparition du CNFPT.

 

Le recrutement généralisé aux postes de direction de « mercenaires » issus du privé pour casser l’éthique de la fonction publique et le sens du service public (article 5) au mépris des conflits d’intérêt.

 

Pour mieux connaitre les enjeux de cette loi scélérate qui produira ses effets dès le 1er janvier 2020, nous vous convions à une

 

autorisée pour tous

 

Le jeudi 9 mai à 11H salle du Patio

 

 

 

Un préavis de grève est déposé ce même jour pour participer à la manifestation régionale unitaire à partir de 14H30 à Lille (départ Porte de Paris).Pour défendre vos droit et le service publics, venez nombreux vous informer et débattre !