Regie publique de l’eau à LMCU : pourquoi attendre ?

ParCGT MEL

Regie publique de l’eau à LMCU : pourquoi attendre ?

 

Regie publique de l’eau à LMCU : pourquoi attendre ?

 

 

regie-une-chance.jpg

Le Conseil de Communauté de Lille Métropole vient de voter la délibération autorisant le lancement de la délégation de service public pour la distribution de l’eau. Officiellement, le choix du mode de gestion du service public de l’eau n’est pas arrêté (régie vs DSP).

 

Nous ne sommes pas convaincus par les arguments selon lesquels le lancement de cette consultation permettra à l’exécutif de Lille Métropole de mieux comparer les modes de gestion. Nous pensons qu’il n’y a pas besoin de lancer un appel d’offres pour prouver que la régie publique est moins chère que la gestion privée, comme le montre le bilan des villes déjà revenues en régie (Paris, Grenoble,…).

 

De plus, le lancement de cette procédure est de nature à créer un engrenage conduisant au choix « par défaut » de la DSP : Il repoussera une fois encore la décision alors que l’échéance du contrat se rapproche dangereusement.

 regie-paroles-usagers.jpg

 

 

Qui plus est, le choix final de mode de gestion du service de l’eau interviendra en 2014, probablement après les élections municipales. Nous regrettons qu’un choix aussi important ne soit pas assumé face aux électeurs lors des élections municipales de 2014.

 

 A l’heure des choix, seul le groupe Communiste – Front de Gauche et un élu de Rassemblement Citoyen (Faustin AISSI) ont exprimé un choix clair : celui du refus de la privatisation de ce bien commun et du soutien à l’instauration d’une régie publique de l’eau.

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator