Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

ParCGT MEL

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Journée internationale de lutte pour les droits des femmes

Rappelons à notre employeur que l’égalité est un droit constitutionnel…

 

 

La Fonction publique, c’est 5,4 millions d’agent·e·s, dont 3,3 millions de femmes, soit 62 %.

L’écart salarial entre les femmes et les hommes titulaires y est de 19 %.

 

L’écart salarial femmes-hommes est de : 

14,4 % dans la Fonction publique d’État

8,3 % dans la Fonction publique territoriale,

21,4 % dans la Fonction publique hospitalière.

Dans les trois versants, 82 % des temps partiels sont occupés par des femmes.

Dans une période où les droits des femmes sont constamment remis en cause,

nous devons faire de ce 8 mars une grande journée pour l’émancipation des femmes au travail et dans la société.

Nous devons gagner l’égalité, les employeurs publics doivent être exemplaires en la matière.

 

Toute l’année, mais aussi ce 8 mars, journée internationale de lutte pour les droits des femmes, ensemble obtenons :

✔ L’égalité salariale ;

✔ La fin des discriminations liées à la maternité sur l’évolution de carrière ;

✔ L’obtention du droit aux RTT suite aux congés maternité, paternité et adoption ;

✔ La fin des violences sexistes et sexuelles avec un véritable plan de prévention.

L’égalité professionnelle n’est pas un cadeau, c’est un droit !!!

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator