RIFSEEP Les recours, c’est maintenant !

ParCGT MEL

RIFSEEP Les recours, c’est maintenant !

 

RIFSEEP,

Les recours, c’est maintenant !

 

 

 

 

 

Le discours ambiant tente de vous faire croire  qu’en cas de déclassification de vos fonctions, il vous suffira d’attendre le prochain EPA (Entretien Professionnel Annuel) pour en discuter avec votre hiérarchie.

Nous vous demandons de ne pas commettre cette erreur et de mettre l’Administration face à ses responsabilités en engageant un recours.

Les textes de loi en vigueur indiquent votre possibilité de contester votre classification par recours administratif ou recours contentieux dans un délai de deux mois suivant la notification de l’arrêté correspondant.

Nous distribuons ce tract en connaissance de cause !

 

Ces derniers mois, l’Administration n’a pas voulu entendre nos mises en garde concernant le nombre important de collègues venus témoigner leur malaise, leur incompréhension et leur colère en apprenant oralement leur classification par leur hiérarchie .

 

Nous estimons, au vu des retours qui nous ont été faits, que plusieurs centaines de collègues ont été reclassés au détriment de leurs fonctions réellement exécutées

 

Si vous êtes effectivement concernés, nous tenons à votre disposition un modèle de recours à compléter.

 

Une fois votre lettre de recours complétée, il vous appartiendra :

– soit de la transmettre au secrétariat de la CGT MEL pour un envoi groupé, par recommandé avec accusé de réception au Président de la MEL et à la Direction des Ressources Humaines

– soit de l’envoyer directement, par recommandé avec accusé de réception, au Président de la MEL et à la Direction des Ressources Humaines

 Ne laissez pas filer ce délai de 2 mois, après lequel plus aucun recours ne sera possible !

Vous trouverez un modele de recours ICI 

 

 

Entretiens professionnels :

Exigeons nos fiches de poste !

 

 

 

La CGT demande que tous nos collègues disposent d’une fiche de poste mise à jour lors de leur EPA.

Dans le cas contraire, nous leur conseillons de ne pas donner suite à l’entretien professionnel.

 

 

 

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator