Le 9 octobre, un succès qui en appelle d’autres !

ParCGT MEL

Le 9 octobre, un succès qui en appelle d’autres !

Le 9 octobre,

un succès qui en appelle d’autres !

 

 

 

5000 à Lille, plus d’un millier à Dunkerque, des manifestations à Valenciennes, Douai, Cambrai… au total c’est près de 8000 manifestants, actifs et retraités, avec ou sans emploi, étudiants et lycéens qui se sont     mobilisés ce mardi 9 octobre pour exprimer leur refus du macronisme et affirmer haut et fort leur attachement à la sécurité sociale, à la retraite par répartition et revendiquer la hausse générale des salaires et traitements.

 

Le nombre élevé et – disons-le- inattendu de manifestants malgré le battage médiatique visant la démobilisation, démontre les attentes des travailleurs qui de plus en plus veulent en découdre avec ce pouvoir patronal   qui les opprime.

 

Que le gouvernement et ses affidés ne s’y trompent pas : c’est bien à un affrontement de classe qu’il est confronté aujourd’hui. Les travailleurs ont exprimé leur raz-le bol d’une politique qui les spolie des richesses qu’ils produisent et qui n’a pour objectif que de détruire les conquis sociaux obtenus par la lutte et les sacrifices de leurs aînés.

 

Les travailleurs actifs et retraités, avec ou sans emploi, les étudiants et les lycéens ont exprimé ce 9 octobre leur volonté de la continuité de la lutte dans les entreprises et les administrations sur la base de leurs cahiers de revendications.

 

Pour la CGT du Nord, aucune lutte ne doit rester isolée. Chaque lutte partielle s’inscrit dans la lutte générale pour la satisfaction des revendications de tous les travailleurs. Le succès de cette première journée de manifestation et de grève en appelle d’autres et démontre la nécessité de globaliser les revendications et d’inscrire la lutte dans un calendrier à définir dans les plus brefs délais.

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator