« Notre Télé » de la Mel, quand la propagande managériale ne se confine pas !

ParCGT MEL

« Notre Télé » de la Mel, quand la propagande managériale ne se confine pas !

« Notre Télé » de la Mel,

quand la propagande managériale ne se confine pas !

 

 

 

Chers collègues !

On espère que vous allez bien !

Aujourd’hui on vous propose une explosion de bonne humeur en mode « la maison France 5 » à Pyongyang.

Va falloir balancer rapidement un décret pour rationner le Xanax parce qu’avec les quantités qu’ils ont dû consommer pour sortir un truc pareil, on risque la pénurie dans les Hauts-de-France ! Donc on se calme sur la posologie les amis ! On continue à jouer collectif et on pense à ceux qui en auront vraiment besoin pour faire face à leurs futures conditions de travail dans leurs open spaces. Open spaces qu’on aurait d’ailleurs aimé voir à l’écran ! ^^

 

 

 

On vous rappelle au passage qu’à ce stade, il n’est pas SCIENTIFIQUEMENT prouvé qu’un agent a besoin de plus de 3m² pour produire un travail de qualité moyenne avec un niveau de souffrance professionnelle acceptable. Alors on arrête avec les théories du complot et on attend les retours consolidés sur le taux de suicide constaté au niveau du groupe témoin pour mesurer l’imputabilité respective du facteur méthode de management et du facteur promiscuité des espaces de travail avant de commencer à râler. Attention à ne pas confondre vitesse et précipitation !

2min38 – Entre deux constats sur « la couleur du mobilier en lien avec les étages », on est interpelé par la mise en garde un peu lacunaire de Morgan sur l’aménagement du Biotope « Ce qui est important de rappeler, c’est qu’il manque encore du mobilier (…) » et peut-être aussi au moins un autre bâtiment de la même taille, nan ? Pour y faire rentrer l’ensemble des agents ? #URGENT – MEL cherche major du BTP pour s’en mettre plein les poches sans frais d’agence et sans mise en concurrence. Contact : Secrétariat du DGS – La part des anges / Vieux Lille.

3min20 – Ouf !… On est quand même rassuré d’apprendre qu’en l’absence de cantine, on pourra compter sur des frigos mutualisés brevetés par la NASA avec des casiers qui permettent de « séquencer l’espace » … Pour ceux qui pensaient simplement mettre au frais leur salade de quinoa …

3min40 – Conclusion un peu tristounette de notre binôme de choc qui constate que « Vos demandes d’adaptation mobilier se sont grandement réduites ces derniers temps (…) ça manque un peu snif snif » Désolé les copains ! On ne vous oublie pas mais faut reconnaître que lorsque l’on passe ses journées à chercher des masques au marché noir, on n’a pas trop la tête à ça … Mais ça va venir promis ! Quand on aura fini de se faire entuber à l’hosto on sera 100% dispo pour le boulot !

 

 

 

4min00 – On enchaine en totale roue libre avec notre carte blanche chez Flavie qui nous fait pénétrer l’intimité de son camp de travail cocooning ++ où chacun est invité à maintenir la cadence malgré les contraintes du moment.

Une nouvelle organisation du travail à faire pâlir le DRH de Toyota ! Une réécriture des temps modernes à la sauce Google avec des enfants en guise de sous-prolétariat (pardon je voulais dire agent socle) et où chaque matin « nous calons l’emploi du temps de la journée entre temps de travail et temps de détente ». L’art du management appliqué aux gamins, c’est Biotope à la maison avec sa fabrik et ses bulles de repli.

« Quelque part c’est comme travailler avec une nouvelle équipe » nous dit Flavie ! Kro Mignon ! Merci pour ton témoignage. Maintenant on attend avec impatience la nouvelle édition de l’essai libres d’obéir de Johann CHAPOUTOT qui ne pourra pas faire l’économie d’une analyse de cette expérience in vivo.

5min00 – Grand moment de télévision, très probable Prix Albert-Londres 2020, avec la diffusion de ces images glaçantes d’une otage française victime de la guérilla PCA. Plongée dans un enfer vert, on a aucune peine à imaginer les infamies que lui ont fait subir ses geôliers. Des images difficiles et des propos compliqués à comprendre (on croirait entendre un interlocuteur du 24/24 un lundi matin avant 11h00) qui attestent de la dureté de ses conditions de vie entre travail et travail. « Nous avons quand même une certaine habitude de travailler » confie-t-elle, honteuse. C’est dégueulasse ! Courage camarade ! Toute la fonction publique est derrière toi et te regarde travailler !

6min45 – On finit avec la rafraichissante minute de Jacques de la Palice extatique à l’idée de vous apprendre qu’il faut se réveiller avant de commencer à travailler, que quand tu travailles tu n’es pas en pause mais que quand tu es en pause tu ne travailles pas. Après l’heure c’est plus l’heure nous rappelle-t-il perspicace.

On imagine qu’avant l’heure ce n’est pas l’heure non plus …

Mais là, je m’avance dangereusement … Gageons que le second épisode de Notre Télé sera plus explicite sur ce point … Il y a encore tellement de portes ouvertes à enfoncer ^^ !

Encore Merci à Mel et Nous de ne pas en manquer une seule

 

 

L’article en PDF ici :

 

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator

1 commentaire pour l’instant

Duthilleul DanielPublié le4:08 - Avr 3, 2020

Ouais du velours, merci à l’auteur de ce texte!!
Continuez à informer les camarades, du bon boulot les gars.
Daniel

Les commentaires sont fermés.