Cuba/États-Unis : un pas positif

ParCGT MEL

Cuba/États-Unis : un pas positif

Cuba/États-Unis

Un pas positif

       

bloqueo-cuba.jpg

 

 

Depuis plus d’un demi-siècle des politiques agressives ont été mises en place par Washington pour mettre à bas l’indépendance du peuple cubain issue de la révolution.

 

L’annonce, hier, de la reprise des relations diplomatiques entre les deux pays est un pas franchi, tout comme la libération de trois des cinq cubains qui croupissaient dans les geôles des États-Unis.

 

La CGT était engagée pleinement dans la bataille pour leur libération. Thierry LEPAON, son secrétaire général, l’avait réaffirmé à nos camarades de la centrale des travailleurs de Cuba (CTC) et leur secrétaire général lors de leur venue au siège de notre organisation, en juin dernier. Il le réaffirma aussi lors d’une rencontre, en septembre, avec l’ambassadeur de Cuba en France et René GONZALES (l’un des cinq déjà libérés).

 

VolveranCubanFive.jpg

 

La CGT salue donc ces annonces et cette étape franchie qui est une première victoire du peuple cubain dans sa résistance à l’impérialisme américain. D’autres seront nécessaires pour mettre fin une fois pour toute au blocus inhumain imposé depuis 54 ans au peuple cubain et qui pèse lourdement sur le développement de l’Ile.

 

La levée totale de l’embargo illégal et illégitime, condamné à maintes reprises à la quasi-unanimité des Nations unies, est aujourd’hui une exigence absolue.

 

cienfuegos-che.jpg

  

La CGT et ses organisations, fortement investies dans ce combat pour la liberté, continueront de s’y employer !

 

Montreuil, le 18 décembre 2014

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator