L’horreur fasciste vient de tuer en plein Paris

ParCGT MEL

L’horreur fasciste vient de tuer en plein Paris

Un militant syndicaliste et antifasciste tué à Paris par l’extrême-droite ! 

     

Une marche blanche est organisée en mémoire de Clément Meric, mardi 11 juin à 18h30 de République à Grand Place à l’initiative de Sud Etudiant (syndicat où militait Clément). Les organisateurs demandent que les personnes participant à la marche viennent sans signe distinctifs (ni drapeaux, ni badges,…).

 

clement Meric

 

Agression de Clément Méric

Racisme et violence n’ont pas leur place en démocratie

 

Toute la CGT est indignée par l’agression et le meurtre cette nuit de Clément Méric, étudiant de 18 ans engagé dans le mouvement syndical et politique.

Elle condamne avec la plus grande fermeté cet acte d’une grande lâcheté commis par des militants d’extrême droite.

La CGT tient tout d’abord à exprimer sa plus vive émotion à la famille, aux amis et aux camarades de Clément touchés par cette barbarie.

Bien entendu, la CGT exige que toute la lumière soit faite sur cette agression et considère que des suites sont à donner pour mettre hors d’état de nuire les auteurs de l’agression.

Cette agression mortelle se situe dans un contexte de montée très forte des idées d’extrême droite, des propos et actes xénophobes, portés par des groupuscules nationalistes.

tag-clement-lyon.jpg

 

La CGT appelle tou(te)s ceux et celles qui sont indignés par l’agression et le meurtre de Clément mais aussi animés par des valeurs humanistes, de solidarité entre les peuples à participer aux rassemblements organisés par les partis politiques de gauche et le mouvement syndical ce jour à 18h30 à Saint Michel à Paris et partout en France.

La CGT reste vigilante et mobilisée pour d’autres initiatives de rassemblements ou manifestations pouvant se tenir dans les prochains jours.

bandeau-cgt.jpg

Montreuil, le 6 juin 2013

 


 

 

Le mercredi 5 juin 2013, en sortant d’un magasin de vêtements, près de la gare Saint-Lazare, Clément Meric, syndicaliste à Solidaires Etudiant-e-s et militant antifasciste a été battu à mort par des membres de l’extrême droite radicale. La mort de notre camarade s’inscrit dans le contexte de la progression d’un mouvement fasciste violent en France et ailleurs en Europe. Clément est décédé des suites de ses blessures, dans la nuit, à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière.

Sa perte nous accable et notre douleur est encore aggravée par la certitude que nombreux et nombreuses sont celles et ceux qui, militant-e-s antifacistes, personnes exposées à l’homophobie et/ou au racisme, auraient pu et peuvent encore en être victimes.

Aujourd’hui, toutes nos pensées vont à sa famille et à ses proches à qui nous exprimons toute notre solidarité.

 

Solidaires Étudiant-e-s SciencesPo

 


 

Ce jeudi 6 juin à 18h30 Grand Place à Lille :

 

La CGT LMCU appelle à se joindre au rassemblement unitaire pour dire notre horreur face à ce crime odieux et exiger la dissolution des groupes d’extrême droite responsables de la mort de Clément.

 resistance-antifascite.jpg

  

À propos de l’auteur

CGT MEL administrator